Comment abattre un mur : les bonnes questions à se poser !

Publié dans Conseils et tendances le 20 avr. 2016
Comment abattre un mur : les bonnes questions à se poser !

Le printemps est arrivé et vous avez une soudaine envie d’abattre des murs ? Car en effet, vous vous sentez étriqué et plus du tout à votre aise dans cette pièce, et vous ne rêvez que d’une chose : de renouveau ! Cette nouvelle pièce vous l’imaginez avec plus d’espace et plus de lumières. Sans pousser les limites de votre appartement ou de votre maison, vous avez décidé de casser un mur ! Mais avant de vous lancer dans une telle entreprise, voici les bonnes questions à se poser, afin de ne pas se retrouver avec de mauvaises surprises ou une maison écroulée…

 

S’agit-il d’un mur porteur ou d’une simple cloison ?

Pour déterminer si le mur que vous souhaitez casser est une cloison ou un mur porteur, il vous suffit de toquer contre le mur. Si vous entendez un bruit mat, c’est qu’il s’agit d’un mur porteur. Dans le cas où c’est un bruit creux qui sort du mur, il va alors s’agir d’une cloison.

Si vous n’avez pas la possibilité de consulter les plans de votre maison pour confirmer la nature du mur à abattre, je vous suggère vivement de faire appel à un professionnel du bâtiment, qui sera plus amène de savoir si vous avez raison !

 

Que vais-je trouvé dans le mur que je veux abattre ?

Entre les prises électriques et les chauffages, abattre un mur peut se révéler être une expérience riche en surprises… Et comme il est préférable que vous vous sachiez ce qui peut se cacher derrière votre mur, appelez un professionnel qui pourra vous dire avec exactitude si des tuyaux de canalisations et des câbles électriques traversent votre mur.

Si tel est le cas, vous devrez certainement détourner les canalisations, les installations électriques ainsi que les conduits de gaz, avant de procéder à l’abattement de votre mur.

 

Puis-je faire la démolition de ma cloison moi-même ?

Oui, mais à condition de vous être bien renseigné sur la façon de procéder ! Abattre un mur n’est pas quelque chose d’anodin.

Dans le cas où il s’agit d’un mur porteur, il est préférable de faire venir un professionnel, car cela demande davantage de précautions, afin que le bâtiment ne s’écroule pas.

Si votre cloison se situe sur deux niveaux, là encore il est préférable de faire appel à un expert pour procéder à sa démolition.

 

Combien coûte l’abattement d’un mur ?

Le prix de démolition d’un mur peut varier selon plusieurs critères : s’agit-il d’un mur porteur ? Allez-vous faire appel à un professionnel ?  Le mur s’étend-il sur plusieurs niveaux ?

Il faudra compter :

  • Environ 2000€ pour une simple cloison
  • Environ 8000€ pour abattre un mur porteur sur un niveau
  • Entre 15 000€ et 20 000€ environ pour un mur porteur sur deux niveaux

Prévoyez également une petite marge en cas d’imprévus.

 

Comment me protéger et protéger mon intérieur ?

Pour protéger votre intérieur des éventuels gravats et de la poussière, il vous suffit de bâcher vos meubles. Pour plus de sureté, déplacer vos meubles le plus loin possible du mur à démolir. Si vous tenez à votre sol, je vous conseille également de poser de vieux draps et des couvertures par terre. Faites attention à ne pas vous prendre les pieds dedans, cependant. Bâcher également les ouvertures des pièces, tels que les portes, afin d’éviter que la poussière ne traverse toute votre maison.

Quant à vous, prévoyez un casque de chantier, des lunettes de protections, des gants, des masques anti-poussières, ainsi que des chaussures de sécurités. Vous trouverez tout le matériel de protection dans un magasin d’outillages.

 

Quels outils vais-je avoir besoin pour abattre un mur ?

S’il s’agit d’un mur en Placoplatre, une masse suffira. S’il est en briques ou en béton, vous aurez besoin d’une tronçonneuse à disque pour abattre votre mur. Vous pouvez également avoir besoin d’un marteau et d’un burin.

 

Comment abattre un mur ?

La méthode de démolition est différente selon la composition de votre cloison.

Pour un mur en plâtre, il faudra abattre toutes les plaques de plâtre, en commençant par le haut du mur.

Pour abattre une cloison maçonnée, il est préférable d’utiliser une tronçonneuse à disque. Tronçonnez au ras du plafond et sur toute la longueur du mur. Faites ensuite tomber les briques ou parpaings avec l’aide d’une masse ou d’un marteau.

 

Comment jeter mes gravats ?

Il est préférable d’emmener les restes de votre mur vers la déchetterie la plus proche de chez vous. Pour les transporter, vous aurez besoin de grands sacs, en suffisamment grande quantité pour déblayer un mur entier.

 

Vous êtes maintenant prêt(e) à abattre à un mur !

Rédaction POURLAMAISON.COM est l'auteur de cet article

Partagez cet article