Choisir sa pompe à chaleur de piscine : Les critères importants

Publié dans Jardin le 20 sept. 2019
femmes au bord de la piscine

La pompe à chaleur (PAC) est l’appareil le plus répandu afin de faire chauffer l’eau de la piscine. Elle vous permet de gagner plusieurs degrés en plus en seulement peu de temps. Une température de l’eau adéquate, que demander de plus pour profiter pleinement des baignades ? Cependant, le choix d’une pompe à chaleur pour piscine s’avère être difficile, surtout si l’on ne connaît rien dans le domaine. Découvrez nos astuces pour bien sélectionner le modèle de réchauffeur de piscine qu’il vous faut. C’est parti !

 

Les avantages d’une pompe à chaleur de piscine

pompe a chaleur

 

La pompe à chaleur est l’appareil le plus utilisé pour faire chauffer la piscine. Il permet d’augmenter la température de l’eau de 5 à 10 °C. On fait recours à ce dispositif pendant les périodes froides. Un grand plaisir et un confort à tout moment de l’année, même hors saison de baignade !

 

Son utilisation présente de nombreux avantages. Tout d’abord, la pompe à chaleur est très économique par rapport aux autres moyens de chauffage de piscine puisqu’elle consomme très peu d’énergie. Elle peut restituer jusqu’à 6 fois d'énergie par rapport à la valeur qu’il lui faut pour fonctionner. En outre, cet appareil de chauffage de piscine est également apprécié pour être écologique; et ce, même s’il lui faut de l’électricité pour la mettre en marche.

 

Autre avantage : l’installation d’une pompe à chaleur de piscine est simple et ne demande aucun soin particulier. Par ailleurs, ce dispositif ne prend pas beaucoup de place. Vous pouvez consulter pac Pure Evo qui propose une large gamme de pompes à chaleur. Cela vous donnera une idée de prix et vous pourrez découvrir toutes les fonctionnalités de ces dernières selon vos besoins.

 

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur de piscine

fonctionnement

 

Tout d’abord, il faut savoir que la pompe à chaleur de piscine fait partie de la catégorie “air/eau”. Afin d’avoir une idée plus précise sur le sujet, comprenez par là, que l’appareil aspire la chaleur contenue dans l’air extérieur. Ensuite, il la restitue dans l’eau de la piscine. Pour ce faire, la chaleur est transmise dans un fluide froid. Ce dernier prend, par la suite, la forme de gaz. La compression entraîne la montée en température du fluide qui se transfère à l’eau, à leur contact.

 

Grosso modo, une PAC de piscine fonctionne comme un frigo mais dans le sens contraire. Toutefois, on rencontre des modèles qui sont capables de chauffer et de refroidir l’eau en même temps. Ils sont connus sous le nom de “pompes à chaleur de piscine réversibles”. Dans tous les cas, la la pompe à chaleur de piscine est constitué de 4 éléments : l'évaporateur, le compresseur, l'échangeur de chaleur et le détendeur.

 

Choisir une pompe à chaleur selon la dimension de sa piscine

taille de piscine

 

Il faut savoir que le choix d’une pompe à chaleur doit être adapté à la taille de la piscine à chauffer. Il ne vous sert à rien de vous procurer un modèle surpuissant s'il ne vous chauffer qu’un petit volume d’eau.

 

Pour une piscine de moins de 30 mètres cubes hors sol, pensez à un dispositif de 6 à 9 KW. Par contre, un modèle ayant une puissance de 5 à 7 KW est suffisant pour chauffer un bassin enterré de même dimension. Ensuite, les PAC de 7 à 10 KW sont spécialement conçus pour les piscines de moins de 50 mètres cubes. Les grandes piscines de plus de 100 mètres cubes ont besoin d’un appareil de 16 à 22 KW.

 

Le prix d’une pompe à chaleur

Par ailleurs, le coût d’une pompe à chaleur pour piscine dépend de sa puissance. Cette dernière qui est à choisir selon le volume de l’eau à chauffer. En règle générale, il vous faut un appareil qui se situe entre 500 et 1000 euros pour augmenter la température de l’eau dans une piscine de 30 mètres cubes. En outre, un modèle vendu entre 1000 et 2000 euros est adapté à chauffer un volume d’eau de 55-60 mètres cubes. Au-delà de cette valeur, il vous faut prévoir 2000 à 3000 euros, en moyenne.

 

D’autre part, la consommation d’énergie entre également dans les éléments à prendre en compte concernant la rentabilité d’une pompe à chaleur piscine. Celle-ci s’élève de 1 à 2 euros par jour d’utilisation. D’un autre côté, l’intervention d’un professionnel pour la maintenance est également à prévoir. Celle-ci se situe aux alentours de 100 et 200 euro tous les ans.

 

Bien brancher une pompe à chaleur

Il faut savoir que le système de chauffage de la PAC de piscine doit fonctionner de manière autonome. En effet, vous n’avez pas à la relier sur un circuit électrique d’un logement. En effet, les puissances requises sont différentes pour ces deux cas. Du coup, le dispositif de la pompe à chaleur de piscine devrait se raccorder sur le circuit de traitement d’eau à travers un système by pass, juste avant le retour à la piscine de celle-ci. Le branchement est situé après le réseau de filtration du bassin.

JD ROCHETAING est l'auteur de cet article

Partagez cet article