Démarches et tarifs pour l'ouverture et la pose d'un compteur gaz

Publié dans Conseils et tendances le 31 mai 2019
bandeau d'article sur l'ouverture d'un compteur gaz

Besoin d’alimenter votre logement au gaz ? Suivez ce guide qui vous dit tout sur l’ouverture et la pose d’un compteur gaz pour vous permettre de réaliser vos constructions sereinement.

 

Les démarches à suivre pour l’ouverture et la pose d’un compteur gaz

L’ouverture du compteur gaz se fait exclusivement à la demande des intéressés auprès des gestionnaires de réseau. Pour ce faire, plusieurs étapes doivent être respectées :

L’ouverture du compteur gaz :

L’ouverture d’un compteur gaz ou la mise en service du gaz suit à peu près les mêmes procédés que l’ouverture d’un compteur électrique. Il est d’abord nécessaire de prendre un contrat chez un fournisseur, chez qui il faudra ensuite s’abonner au gaz naturel. Celui-ci propose généralement différents contrats de gaz adaptés en fonction de vos besoins. Mais, ici, l’idéal est de choisir celui qui est le plus adapté à vos habitudes de consommation de gaz et celui de votre logement. Quoi qu’il en soit, la mise en service du gaz se fait toujours au nom de la personne qui a ouvert le compteur.

 

La pose du compteur gaz :

La pose du compteur gaz incombe au GRDF. Il se charge aussi de remplacer les anciens compteurs par des versions plus modernes. Justement, depuis 2016, l’entreprise procède petit à petit à ce remplacement. Si bien que, jusqu’à aujourd’hui, plus de 11 millions d’établissements et de foyers ont bénéficié du modèle Gazpar.

 

Les travaux de raccordement :

Les travaux de raccordement au gaz de ville se font, en temps normal, avant la pose du compteur gaz. Il a pour objectif de relier le logement (maison, entreprise, etc.) à un réseau national de distribution de gaz. Il est donc primordial pour bénéficier du gaz naturel. Cela va de soi, il est aussi indispensable pour ouvrir un compteur de gaz.

Les travaux de raccordement sont généralement compris dans les travaux de construction. Ceci-dit, il arrive parfois qu’il n’en fasse pas partie. Dans ce cas, il est impératif de déposer une demande auprès du fournisseur de gaz ou du GRDF.

 

La demande de raccordement auprès de GRDF :

 

poser compteur gaz

Comme toutes demandes, celle du raccordement se fait aussi sur présentation de dossier directement dans les bureaux du GRDF. Mais elle peut aussi s’effectuer en ligne sur leur site internet. On y trouve un espace en ligne dédié à la clientèle, sur lequel chacun peut accéder à son dossier lié à l’installation du compteur. Il permet d’y déposer le dossier, de le modifier et de faire un suivi du dossier en cours. Bien évidemment, cet espace client permet aussi d’entrer en contact avec le service.

 

La demande de raccordement auprès d’un fournisseur :

Sinon, il est aussi possible d’adresser la demande de raccordement auprès d’un fournisseur de gaz. Celui-ci se charge, ensuite, de jouer les intermédiaires entre le client et le gestionnaire de réseau. C’est une alternative beaucoup plus pratique et efficace pour les propriétaires qui ne souhaitent pas s’embêter dans les démarches administratives. Seulement, un est tel service est payant.

 

Tarif d’un raccordement et la pose d’un compteur gaz :

Le tarif du raccordement et la pose du compteur gaz varie entre 400 à 1000 €. Seulement, il est difficile de définir le prix exact, à l’avance, car il va dépendre de plusieurs points, notamment :

 

tarification gaz

-L’emplacement de l'habitation par rapport au réseau

-La nécessité, ou non, de quelques travaux supplémentaires

-L’habitude d’utilisation du gaz (est-ce qu’il sera utilisé pour le chauffage ou pour l’eau chaude et la cuisson ?)

-Le prix du raccordement, etc.

 

En effet, si le tarif moyen pour le raccord au gaz est de 500 €, il faut compter 100 à 200 € en plus pour des opérations supplémentaires. D’où la difficulté à y mettre un prix fixe. Toutefois, vous pouvez toujours comparer le prix du gaz et les différentes offres proposées afin d’avoir un aperçu du budget à prévoir pour ouvrir et poser un compteur gaz.

 

JD ROCHETAING est l'auteur de cet article

Partagez cet article