Canicule : avec cette chaleur, comment profiter pleinement de sa piscine cet été ?

Publié dans Jardin le 12 juil. 2019
villa avec piscine

L’été est là et la canicule aussi ! D’ailleurs, cette dernière touche de plein fouet toute la France et n’épargne personne. Juin à été le mois le plus chaud jamais relevé en Europe par Copernicus. En effet, +2 degrés  qu’à la normale. La plage, le jardin et même la piscine, qui sont supposés vous permettre de vous rafraîchir, souffrent aussi de cette chaleur. D’autre part, il est bon de rappeler les règles de sécurité indispensables, trop souvent non respectées.

C’est pourquoi, afin de profiter pleinement et sereinement de votre piscine cet été, nous vous avons réuni ci-dessous les meilleurs conseils de pro

 

Sécuriser sa piscine avec un abri de piscine

Comme vous le savez, tout propriétaire d’une piscine privée doit avoir au moins un de ces 4 dispositifs de sécurité :

 

1) Barrière de protection 

Vous trouverez différentes barrières sur le marché comme les barrières fixes (les plus répandues, amovibles ou escamotables). C’est un moyen simple de pouvoir protéger vos enfants mais n’oubliez pas de compléter avec une bâche ou un système d’alarme pour plus de sécurité pour vos enfants.

 

2) Système d’alarme sonore

Vous aurez le choix entre l’alarme immergée qui se déclenche quand quelqu'un tombe dans l’eau (analyse les ondes et mouvements anormaux) ou l’alarme périmétrique/infrarouge qui se déclenche lorsque quelqu’un franchit le périmètre délimité par des bornes (système infrarouges). 

 

3) Couverture de sécurité 

Généralement appelée bâche de piscine, elle est déclinable sous d’autres aspects en fonction des besoins : couverture de sécurité (norme NF P 90-308), bâche à bulles et solaire (uniquement protection des saletés et pour chauffer l’eau de la piscine).

 

4) Abri de piscine

 

abri de piscine

 

Abris amovibles, télescopique bas, hauts ou souples il existe une multitude de choix. Deux grandes familles existent : Les abris de piscine dont la hauteur est supérieur à 1.80 mètres et ceux, qui sont en dessous de cette hauteur. Ils sont aussi aux normes NF P 90-309 et résistent aux intempéries. Ces abris piscine chauffent l'eau et assurent la sécurité de vos enfants.

 

Les impacts de la canicule sur l’eau d’une piscine :

Lorsque la canicule s’installe, nous avons tous qu’une hâte, c’est de plonger dans une piscine pour se rafraîchir. Seulement, lorsque la température grimpe et dépasse les 28°C, l’eau de la piscine va être beaucoup plus sensibles et favorables à un développement de bactéries et impuretés que d’habitude. Non seulement elle peut être plus sale, mais il devient dangereux pour la santé de s’y baigner.

 

- Une prolifération de bactéries dans l’eau de la piscine

Effectivement, une eau à température élevée se transforme très vite en nid à microbes, algues et bactéries car la combinaison de la chaleur et de l’humidité est très favorable au développement des micro-organismes. De plus, les produits de traitement au chlore de l’eau sont moins efficaces sous l’effet de la chaleur. Ils ne sont plus suffisants pour désinfecter la piscine. Ces phénomènes se produisent, généralement, lorsque la température de l’eau dépasse les 28°C. Dans le pire des cas, l’eau tourne et devient complètement verte. Pour jouer la carte de prudence, toute baignade dans une piscine chauffée par la canicule est strictement déconseillée pour votre bien-être.

 

- Risques de coups de chaud et de déshydratation 

Par ailleurs, se baigner dans une piscine brûlante en pleine canicule augmente les risques de coups de chaud. Au lieu de faire baisser la température corporelle, l’eau ne fait au contraire que l’augmenter si bien que même dans la piscine, vous risquez de transpirer et de vous déshydrater. C’est une raison de plus de ne pas plonger dedans, à moins qu’elle ne soit bien entretenue comme il se doit.

 

Les bons gestes à adopter pour entretenir une piscine en cas de canicule :

Heureusement, il existe des astuces simples mais efficaces pour entretenir sa piscine en été afin de profiter d’une baignade rafraîchissante et saine. 

 

ph

 

 

- Augmenter la durée et le nombre de cycles de filtration

Tout d’abord, il est important d’éviter que l’eau de la piscine ne vire au vert car en plus de ne pas être hygiénique, elle peut susciter le dégoût rien qu’à voir sa couleur. Sans compter le nombre de bactéries, d’algues et de microbes qui y réside. Pour ce faire, il est obligatoire de filtrer l’eau au moins une fois tous les deux jours mais rien ne vous empêche de le faire tous les jours.

 

- Utiliser du Brome à défaut du Chlore

Une autre solution qui permet de lutter contre la prolifération des micro-organismes est aussi de changer le produit de traitement au chlore par des produits au Polymère d'HexaMéthylène Biguanide (PHMB) ou le brome. Ils ont l’avantage de résister à la chaleur contrairement au chlore.

 

- Favoriser l’utilisation d’une bâche réverbérante

Puis, si vous utilisez une bâche à bulles classique pour optimiser le confort de votre piscine, pensez à la remplacer par une bâche réverbérante. Équipée d’un revêtement opaque metallisé, elle est isothermique et pratique pour couvrir l’eau de la piscine du soleil. Ainsi, elle lui évite de s’évaporer, de chauffer et vous permet d’économiser des produits chimiques. Elle vous épargne également un entretien obligatoire au quotidien. Pensez simplement à bien couvrir votre piscine de cet accessoire lorsque vous ne l’utilisez pas. 

 

- Multiplier les contrôles pour entretenir l’eau

Par ailleurs, n’oubliez pas de contrôler régulièrement la température de l’eau de la piscine car une fois qu’elle atteint les 28°C, vous devez impérativement vous hydrater votre corps en eau fraîche. Enfin, surveillez chaque jour le pH de l’eau de la piscine pour vérifier si elle est saine ou infestée de micro-organismes. 

 

Pour conclure, nous avons vu que pour profiter de sa piscine en toute tranquillité cet été, de simples gestes suffisent pour se mettre à l’abri de certains problèmes de santé : nettoyer régulièrement l’eau de la piscine et surveiller autant que possible son état, mais surtout boire de l’eau régulièrement pour éviter la déshydratation. Pensez également à une bonne protection solaire pour éviter les coups de soleil. Enfin, si vous avez des enfants en bas âges, évitez les fortes chaleurs entre 12h et 16h, prévoyez plutôt une baignade le matin ou en fin d’après midi.

JD ROCHETAING est l'auteur de cet article

Partagez cet article