Quelles fleurs planter en septembre ?

Publié dans Conseils et tendances le 2 oct. 2018
banniere fleurs à planter pour septembre

Reprendre en main son jardin après les grandes vacances d'été

 

Grand est souvent le désarroi de qui retrouve son jardin ou ses bacs après plusieurs semaines de vacances loin de la maison. La chaleur, le manque d'eau, auront probablement fait leur œuvre, et entamé votre labeur du printemps. Votre première action en rentrant pourra donc être de tenter de sauver vos potées, en les immergeant plusieurs heures dans un grand volume d'eau.

Avec un peu de chance, elles en réchapperont. Afin de redonner du tonus à vos plantes, coupez les fleurs et les tiges fanées ou qui auraient souffert en votre absence et taillez vos rosiers. Pour vos annuelles, débarrassez les de leurs éléments fanés et nettoyez vos pots à l'eau chaude, afin de les réutiliser pour la saison à venir. Il conviendra également de continuer à traiter vos plantes jusqu'à la fin du mois, afin de prévenir l'action des parasites ou maladies qui sévissent encore à cette époque de l'année. Une fois ce travail indispensable fait, vous pourrez passer à l'étape suivante.

 

Privilégiez les vivaces en godets pour agrémenter votre jardin

 

Avant de songer à planter de nouvelles fleurs, vous devez préalablement penser à diviser vos touffes de vivaces âgées, afin d'en replanter une partie dans de nouveaux emplacements. De même, septembre est également un mois de bouturage pour vos tiges de rosiers et vos plantes à tiges volubiles.

 

Aussi, avant d'acheter, n'oubliez pas de multiplier ! En prévision de l'hiver à venir, les vivaces en godets seront encore les fleurs les plus à même d'être plantées en septembre. En effet, elles auront deux bons mois pour s'enraciner en terre et se préparer aux rigueurs à venir. Il est logique de planter des vivaces qui fleuriront dès le printemps, telles les pavots d'orient, les ancolies ou encore les digitales. Néanmoins, ne vous privez pas d'anticiper en plantant également des vivaces d'été comme des campanules, des astibles, des coreopsis, des gauras ou encore des delphiniums qui font partie des variétés à planter à la rentrée.

 

Pour vos balcons et terrasses, renouveler les jardinières

 

Si vous vivez en appartement ou ne disposez que d'une cour intérieure, septembre sonnera le renouvellement de vos jardinières. Avant toutes choses, il convient de bien entretenir ces dernières en prévision de la saison hivernale. Ainsi, il est préférable de rentrer au chaud les plantes d'été, de bien nettoyer vos jardinières et bacs, et d'effectuer la récolte de vos graines, que vous planterez aux beaux jours revenus. Une fois cela fait, vous pouvez planter des iris et des bulbes printaniers, qui sauront éclore le moment venu : perce-neige, muscaris, crocus, fritillaires et narcisses seront les bienvenus dans vos bacs.

En revanche, pour les amoureux de la tulipe, il convient d'attendre octobre avant de les mettre en terre. Ceux qui possèdent le goût de la composition florale pourront orner leurs jardinières de bruyères et de cyclamens coums. Enfin, la fin du mois venue, il sera temps de planter vos petits conifères : sapins, thuyas et autres épicéas nains. Nul besoin de vous déplacer puisque vous pouvez acheter vos plantes en ligne, en bulbe, graines ou en pot.

 

A la fin du mois de septembre, repiquer vos bisannuelles en godets

 

Les plantes bisannuelles sont celles dont le cycle de vie s'accomplit en deux années. Elles hibernent généralement pendant les mois d'hiver, ce qui implique un entretien particulier à la fin du mois de septembre. Il est en effet bienvenu de repiquer vos bisannuelles achetées en godets ou issues de vos semis du printemps dernier. Vos giroflées, monnaie du pape, myosotis, pâquerettes, pensées accueilleront leur nouvelle terre avec bonheur, et pourront dès à présent se préparer à colorer vos espaces verts dès le printemps revenu.

 

Rendez-vous est pris pour le printemps

Finalement, si le mois de septembre se présente comme un sursaut avant les rigueurs hivernales, il n'en constitue pas moins pour tout jardinier un moment charnière en préparation de la saison à venir. Pour les plus chanceux vivant sous des latitudes baignées d'un climat doux, vous aurez peut-être le plaisir de voir fleurir violas, myosotis et pensées avant le mois de mars. Pour les autres, il faudra prendre son mal en patience, avant que le cycle de la nature ne réédite son éternel miracle au printemps. Enfin, si vous débutez en jardinage, une sage précaution sera de prendre des conseils avisés auprès d'une source spécialiste.

JD ROCHETAING est l'auteur de cet article

Partagez cet article