PourLaMaison Blog
reduire ravages limaces jardin.png
0

Comment réduire les ravages des limaces dans votre jardin ?

Publié le par Coraline

Les limaces et escargots ne sont certainement pas les amies des jardiniers. Ils s’attaquent aux plants, aux potagers et aux fleurs de décoration. Pourtant, il faut savoir que les limaces participent à la décomposition de la matière organique et à la qualité du sol. Il ne faut donc pas les éradiquer totalement, mais limiter leurs dégâts !

 

Introduire des nématodes auxiliaires dans mon jardin

En termes de lutte biologique, les pucerons, les larves de coccinelle ou encore les araignées dévoreuses de chenilles sont fréquemment utilisées. Il s’avère que les nématodes sont tout aussi indispensables contre les limaces et les escargots.

Ces solutions naturelles s’achètent sous forme de sachets et les quantités sont variables. Le contenu est à diluer dans de l’eau, qu’il vous faudra ensuite pulvériser sur les plantes. Vous pouvez aussi les mélanger avec l’eau d’arrosage.

 

Utiliser du marc de café : un répulsif très efficace

Les gastéropodes secrètent du mucus en avançant. Le marc de café agit donc comme un répulsif non-toxique. Il est particulièrement sollicité dans l’agriculture biologique car c'est non seulement un anti-limaces efficace, mais il permet aussi de lutter contre les autres nuisibles.

Pour protéger votre potager, laissez sécher votre marc de café et gardez-le dans un contenant hermétique. Saupoudrez votre jardin potager et vos plantes afin qu’il puisse agir en tant que barrière efficace contre les limaces. Il ne faut pas hésiter à renouveler l’opération régulièrement.

 

Compter sur les prédateurs naturels

Lorsque vous faites du jardinage, si vous remarquez que les ravages sont multiples, c’est sûrement parce que les prédateurs manquent. Vous pouvez demander à votre jardinier de confectionner des abris pour les prédateurs comme les hérissons, les lézards ou les orvets.

 

La coquille d’œuf pour lutter efficacement contre les limaces

Si vous recherchez des remèdes naturels pour lutter contre l’invasion de limaces, mais que vous ne voulez pas utiliser un insecticide, il vous suffira d’éparpiller quelques coquilles autour des plantes. Ce sont des pièges qui n’auront aucune incidence sur votre végétation.

Ce répulsif naturel est très sollicité du fait de l’effet tranchant des coquilles. Attention, lorsqu’elles sont humides, les limaces parviennent tout de même à s’y glisser. Il faut donc envisager d’autres solutions.

Pourquoi ne pas installer des tuiles dans le jardin ou de petits copeaux de bois ? Pour lutter efficacement contre les insectes et les limaces, il faut leur trouver une cachette à la tombée de nuit. Ils viendront s’y cacher et vous n’aurez plus qu’à les récolter le lendemain.

 

L’eau et l’ail : Une solution longue-durée

Vous recherchez comment lutter contre les limaces ? Eh bien sachez que l’ail est l'un des répulsifs les plus efficaces contre l’invasion de limaces. L’odeur désagréable de l’ail les éloigneront automatiquement.

Vous n’aurez qu’à mélanger l’ail dans l’eau et mettre la mixture dans un pulvérisateur. Vaporisez le liquide aux pieds des plants et des plantes du potager. Étant donné que l’odeur disparaît rapidement, il faut renouveler cet anti limace tous les deux ou trois jours.

 

Les limaces : Un rôle important dans l’écosystème ?

Considérées comme étant des nuisibles, les limaces s’avèrent jouer un rôle important dans le jardin et dans l’écosystème en général. Grâce à leur mucus et à leur action favorable sur le sol, elles permettent d’aérer et d’hydrater vos cultures.

Elles aident à recycler la matière organique et permettent d’assimiler les nutriments dans le sol.

Les limaces apprécient plus particulièrement les végétaux en fin de vie et donnent la possibilité de lutter contre la prolifération d’éléments pathogènes.

De plus, le mucus qu’elles produisent pour se déplacer, est composé de protéines, d’eau et de sucre. Le sol garde ainsi son équilibre. Il ne faut donc pas les chasser totalement de votre jardin.

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire !